Domiserve est un acteur exclusivement dédié au secteur des Services à la Personne.

Pour développer notre activité, nous nous appuyons sur 3 domaines d'activité :

  • L’émission de CESU préfinancés,
  • La télégestion,
  • L’organisation de prestations de services à la personne.

Domiserve réalise la majeure partie de son activité auprès d’acteurs publics (collectivités locales) ou institutionnels (mutuelles, caisses de retraite, compagnies d’assurance) et les accompagne pour mettre en œuvre, piloter et optimiser leurs dispositifs d’aide à la personne, en particulier dans le domaine de l’action sociale.

Nous intervenons également dans le domaine des solutions RH. Domiserve propose aux entreprises de toute taille (y compris TNS et professions libérales), aux comités sociaux et économiques et aux employeurs publics de mettre en place des services à leurs salariés et agents : CESU, conciergerie d’entreprises.

Rappel des dates-clés

  • 2006 émission du premier Chèque Emploi Service Universel Domiserve.
  • 2007 Création de la filiale Domiserve+, enseigne nationale de service à la personne.
  • 2011 Accompagnement de plusieurs départements dans le domaine de la Télégestion.
  • 2016 Développement de Domidess, plateforme d’échange de données, dans le cadre du projet national ESPPADOM.
  • 2017 Domiserve devient filiale de La Banque Postale.

Une équipe au service des clients et partenaires de Domiserve

Basé à Montrouge (92), Domiserve rassemble aujourd’hui une équipe intégrée de 100 salariés recouvrant l’ensemble des compétences nécessaires à la satisfaction de ses clients et partenaires : gestion opérationnelle, qualité, informatique, communication et pilotage de projet.

Nos chiffres clés

Domiserve en 2019, c’est :

  • Une équipe de 100 salariés, exclusivement dédiée aux Services à la Personne
  • Plus de 230 M€ de CESU émis
  • Plus de 70 % des CESU gérés sous forme dématérialisée ou semi-dématérialisée
  • 700 000 appels téléphoniques traités sur notre plate-forme de Montrouge (92)
  • 1 120 000 heures de prestations intermédiées soit plus de 1800 emplois dans le secteur